Lucille Bellan, est journaliste, créatrice et auteure.
Elle a créé son podcast, dont le thème est : « C’est compliqué ! ».

Ses émissions sont réalisées à partir de questions posées par ses auditeurs. Lucille interview dans ce cadre des experts pour parachever ses réponses.
Dans ce contexte, elle m’a contactée pour intervenir sur le thème de l’épisode : « Ma femme n’arrive pas ou ne veut pas se lâcher ».

Nous avons ensemble dialogué sur le thème de la sexualité dans un couple. J’apporte ici, en ma qualité de thérapeute et spécialiste de la sexualité,
des réponses appropriées, simples, en toute bienveillance face à une thématique qui touche aujourd’hui de nombreux couples.

Bonne écoute !

Ecouter le podcast

 

Petite Biblio associée au Podcast 🙂

Le couple multi orgasmique Mantak Chia 

Osez…. 20 histoires érotiques racontées par des femmes

Femme désirée, femme désirante, Dr Danièle Flaumenbaum
Les 5 accords toltèques, Don Miguel Ruiz
Osez le sexe tantrique, Michèle Larue
Slow sex, faire l’amour en conscience, Diana Richardson et Helene Najean
Laisser faire l’amour,  Stephen Vasey

Retrouvez un article complet écrit par Johanna Dermi pour les cahiers de la Santé Naturelle. Un vrai guide pour mieux comprendre cette étape de la vie et tous les conseils en naturopathie.

Télécharger le document

Avec ses hauts et ses bas, ses périodes euphoriques et ses moments de repli sur soi, le cycle menstruel est une merveille de complexité.

Mais aujourd’hui on sait tout (ou presque) de ce qu’il faut faire pour se protéger des désagréments qu’il nous inflige.

Une gynécologue, un nutritionniste et Johanna Dermi, naturopathe, nous guident pour agir au bon moment.

Article paru dans la magazine ELLE du 8 novembre 2019.

Télécharger

Exit la honte, les réflexions insultantes genre « elle est énervée, elle a ses ragnagnas ». Mettons un terme à cette omerta encore largement partagée autour des règles. Les Amérindiens désignent la période menstruelle des femmes par cette jolie expression « avoir ses Lunes ». Why ? Parce qu’avant que la fée électricité ne vienne perturber nos cycles naturels, les femmes avaient leurs règles toutes ensembles à la Pleine Lune ou à la Nouvelle Lune.  Aujourd’hui, nos modes de vie déconnectés du rythme de la nature, la pilule, le culte de la performance nient la beauté de ce cycle.

Alors, comment recaler nos cycles menstruels sur celui de la Lune ?  Grâce à la méthode Lunaception, qui doit son nom à Louise Lacey auteure d’un ouvrage paru en 1975  aux Etats-Unis « Lunaception : A féminine odyssey into Fertility and contraception »

Lire l’article complet sur : https://leprescripteur.prescriptionlab.com/et-si-on-recalait-nos-cycles-menstruels-sur-celui-de-la-lune/

Johanna Dermi interviewée par le Journal des Femmes le 28 juin 2019.

« Nous les femmes, nous vivons en phase cyclique, alors que les hommes vivent en phase linéaire », explique Johanna Dermi, Naturopathe (*). « Ainsi, le cycle de la femme est découpé en quatre phases, durant laquelle elle ressent quatre attitudes émotionnelles et physiologiques différentes ». Si ces attitudes se ressentent différemment en fonction de chaque femme, il y en a bien une commune à toutes : l’évolution de la peau. Deux types d’hormones fluctuent tout au long du cycle : les œstrogènes et la progestérone. Les premières participent à l’hydratation de la peau, tandis que la deuxième active les glandes sébacées.

C’est d’après ce constat que Typology, la jeune marque française 100% digitale, a lancé une gamme de sérums périodiques qui répond aux variations du cycle menstruel féminin…

Lire l’article complet sur https://www.journaldesfemmes.fr/beaute/minceur/2539814-cycle-menstruel-bien-etre-regles/

 

Johanna Dermi interviewée par le journal 20 minutes sur l’influence de la Lune.

L’influence de la Lune, « dépend de comment elle est inspectée, du signe astrologique qu’elle traverse, confirme de son côté la naturopathe Johanna Dermi. Rien n’est prouvé, mais c’est juste dans l’observation du vivant. ». Si elle cite les liens entre cet astre et le cycle féminin, elle reconnaît que la société « est moins connectée à la Lune que dans les temps anciens ». Et pourtant, « le 17 juin, il y avait une pleine Lune, on ne s’en est pas rendu compte mais il s’est passé plein de choses », assure Johanna Dermi, faisant référence aux interprétations de l’astrologue Patrick Giani. La naturopathe analysera simplement, elle, qu’à cet instant « il y a comme une énergie qui se développe ».

Retrouvez l’intégralité de l’article sur https://www.20minutes.fr/sciences/2559503-20190715-50-ans-homme-lune-lune-vraiment-effets-humeur

Dans le cadre de la rénovation de mon site et de mon offre de santé, je vous annonce la modification prochaine du nom de ma page Facebook Pro.

« Luna Groupe Theranessence  » devient  « Johanna Dermi Santé-Global-Concept ».

Je vous remercie de continuer à visiter à et liker mes posts !