La Nouvelle Lune du 16 juin 2015, 24° en Gémeaux

Avec les Gémeaux, nous arrivons à la dernière phase d’expérience du printemps, c’est la force-de-jour qui s’achève peu à peu.

Le signe des Gémeaux excelle dans le domaine du mental ; il court à la recherche d’observations, d’explorations, d’informations, d’expressions verbales ou écrites et de tout ce qui intrigue sa curiosité.

Il nous est proposé, pendant, cette phase lunaire, d’encourager toutes sortes d’associations, de contacts, de relations nouvelles, d’expérimenter les possibilités offertes par des environnements toujours plus étendus.

Nous pouvons affiner nos sensations, organiser nos pensées, les rendre plus efficaces et plus logiques et ainsi, développer le sens de la signification des mots pour pouvoir communiquer de manière plus vivant. En effet, le Gémeaux construit avec des mots comme « les artistes construisent avec l argile, des pierres ou du bois. »

La Nouvelle Lune du 16 juin nous interpelle sur les questions de :

Comment développer et enrichir notre environnement ?
Comment organiser nos pensées et donc communiquer avec un langage plus juste ?
Comment éviter de cristalliser nos expériences en les obligeant de s’adapter à des modèles établis.

Avec ce foisonnement d’idées, accentué par la Planète Mercure dans le signe, cette nouvelle lune Gémeaux, nous, propose de ne pas trop nous disperser et de toujours veiller à garder notre honnêteté intellectuelle.

Y. Soustre, Astrologue Humaniste