A comme Amour, B comme….

luna_femme_johanna_dermi

A comme Amour.
Nous le recherchons toutes. Nous souhaitons lui donner une plus grande place dans nos vies. Etre des femmes amoureuses et aimées.

B comme Bois.
Les petits fagots de bois nous aident à passer la transition de l’année. Nous laissons derrière nous nos vieilles peaux, nos anciennes blessures.

C comme Cartes.
Nous en tirons. Elles nous inspirent. Elles nous interrogent. Elles nous guident.

D comme Danse.
Nous dansons sur des musiques sublimes, en solo ou ensemble, au rythme de voix ou de percussions choisies par Johanna.

E comme Erotisme.
Les rituels auxquels nous initie Johanna sont une porte ouverte sur l’érotisme. Ils nous permettent de rêver, de désirer.

F comme Femme.
Femme blessée, femme aimante, femme courageuse, femme désirante… Femmes singulières.

G comme « Gardons-bien notre jardin secret ! »

H comme Homme.
Celui vers lequel nous tendons. Celui que le cercle m’a permis de rencontrer, à posteriori. Après avoir guéri certaines blessures, accepté d’avoir eu mal et d’avancer. Ne plus avoir peur des hommes. En tout cas, moins !

I comme « Il faut y croire ! »

J comme Jeu.
Nous jouons beaucoup. Nous sommes des déesses. Nous sommes des guerrières. Nous rions. Nous pleurons.

K comme Kiwis, saveurs acidulées. Lichis, gingembres confits, chocolat, et du salé aussi… Nous goûtons à toutes les saveurs pendant Luna Femme.

L comme les délicieux Loukoums que nous dégustons lors de notre premier rendez-vous, ainsi que d’autres douceurs et boissons chaudes, assises en cercle, avec Johanna.

M comme MERCI. Tout simplement.

N comme « Nous avons bien ri tout de même ! ».

O comme « Osons être nous-mêmes ! »

P comme Peine.
Nous avons toutes notre lot. Le réconfort de pouvoir les déposer à l’intérieur du cercle dans la confiance et le respect.

Q comme Questions.
Nous en avons beaucoup. Certaines trouvent leurs réponses, d’autres restent en suspens. Elles se précisent avec le temps.

R comme Révélation.
Par les autres femmes, se révèle ce qui était tapis au fond de soi et que l’on n’osait dire, parce qu’on ne le savait pas (ou plutôt parce qu’on avait oublié qu’on le savait).

S comme Sang.
Celui de nos règles, que nous apprenons à apprivoiser, à aimer. Les quatre périodes du cycle, les quatre couleurs. Outil précieux.

T comme Talent.
Il en faut beaucoup pour animer un groupe de femmes et mener chacune vers son être intérieur.

U comme Utérus.
Nous lui parlons. Nous le choyons. Il est la porte céleste. Nous nous recontactons à lui, comme à une grande caisse de résonnance.

V comme Voiles.
Comme Salomé, nous dansons la danse des sept voiles.

W comme « Waouh c’était vachement bien ! » Fatigant, éprouvant parfois, mais vachement bien !

X comme SeXe. Oui oui, nous en parlons…

Y comme Yeux.
Ceux de Johanna quand elle nous écoute sont emplis d’humanité. Ils sont comme un baume.

Z comme Zut c’est déjà fini !
Mais Luna Femme continue à faire son chemin à l’intérieur de chaque femme, nous aide à vivre et à profiter de la vie.

Apolline S.,février 2011