Exit la honte, les réflexions insultantes genre « elle est énervée, elle a ses ragnagnas ». Mettons un terme à cette omerta encore largement partagée autour des règles. Les Amérindiens désignent la période menstruelle des femmes par cette jolie expression « avoir ses Lunes ». Why ? Parce qu’avant que la fée électricité ne vienne perturber nos cycles naturels, les femmes avaient leurs règles toutes ensembles à la Pleine Lune ou à la Nouvelle Lune.  Aujourd’hui, nos modes de vie déconnectés du rythme de la nature, la pilule, le culte de la performance nient la beauté de ce cycle.

Alors, comment recaler nos cycles menstruels sur celui de la Lune ?  Grâce à la méthode Lunaception, qui doit son nom à Louise Lacey auteure d’un ouvrage paru en 1975  aux Etats-Unis « Lunaception : A féminine odyssey into Fertility and contraception »

Lire l’article complet sur : https://leprescripteur.prescriptionlab.com/et-si-on-recalait-nos-cycles-menstruels-sur-celui-de-la-lune/

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

12 + quinze =