Relaxation par automassage des doigts

L’auto-massage des doigts de la main est issu de la voie traditionnelle du Jin Shin Jyutsu. Cette méthode japonaise libère les blocages émotionnels et psychiques par le toucher des zones concernées. Et ainsi, fluidifie les embouteillages énergétiques.

La méthode

  1. Entourer le doigt de la main avec la main opposée, pendant au minimum 5 minutes ou 24 cycles de respirations complètes ; le faire pour une main puis pour l’autre.
  2. Tenir vos doigts est très simple et peut vous apporter beaucoup de réconfort.
  3. Vous pouvez pratiquer où vous le souhaitez, dans les transports, au travail, en réunion, pour vous endormir.
  4. Vous pouvez le transmettre à vos enfants, c’est facile et efficace, l’essayer c’est l’adopter !

La symbolique des doigts de la main

  • Le pouce est le doigt du réconfort, pour les petits.
  • L’index est celui qui pose une question, montre le chemin.
  • Le majeur est celui qui fait le doigt d’honneur.
  • L’annulaire est le doigt du cœur.
  • L’auriculaire est celui qui dit les secrets.
  • Et la paume de la main est reliée aux sources de vie, au courant majeur !

Les organes revitalisés

  • Le maintien du pouce, lié à la rate et l’estomac, restaure les organes et nourrit une profonde sécurité.
  • L’index régénère le rein et la vessie et apporte de la confiance, et apaise la crainte.
  • Le majeur harmonise le foie et vésicule biliaire, et calme la colère.
  • L’annulaire berce les poumons et le colon, et réconforte la tristesse et soulage le deuil
  • L’auriculaire calme le cœur et l’intestin grêle et réconforte quand on a fait des efforts conséquents associés à de grosses contraintes, à s’adapter à plaire à autrui.
  • Une pression douce et longue sur la paume de la main, ressource entièrement suite à un épuisement !

 

Cette méthode est simple et peut, à elle seule, vous apaiser et vous relaxer.

Alors, ayez confiance en vos mains, elles vous apaisent et vous régénèrent !

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre − 3 =