Comment aider un adolescent hypersensible ?

Être une personne hypersensible n’est pas toujours évident à appréhender. Mais lorsque l’on est dans la période tumultueuse de l’adolescence, cette sensibilité déjà exacerbée se voit alors décuplée. Comment accompagner l’adolescent pour passer de l’enfance à l’âge adulte sans encombre malgré son hypersensibilité ? Comment aider les enfants hypersensibles à gérer leurs émotions au début de l’adolescence ?  Voici quelques pistes. 

 

COMMENT AIDER ET GÉRER L’HYPERSENSIBILITÉ CHEZ L’ADOLESCENT ?

Généralement, un adolescent hypersensible exprime ses émotions de façon bien plus forte et bien plus radicale qu’un autre enfant de son âge. Les souffrances ressenties sont d’autant plus puissantes que l’adolescent a tendance à se replier sur lui-même et à rester davantage seul avec l’autonomie qu’il a su développer. 

L’aider à déculpabiliser

Avant toute chose, faire comprendre à votre adolescent que son hypersensibilité n’est pas un défaut, est la première approche nécessaire au cheminement vers l’acceptation de soi. De cette façon, il pourra reprendre confiance en lui. 

Sachez qu’il faut faire preuve de tact et de dialogue pour y parvenir, car vous l’aurez certainement remarqué, les réactions de votre ado peuvent parfois être très brutales. Enseignez-lui à être plus patient et orientez-le vers des activités sportives ou culturelles qui, à la fois, l’occupent et font appel à la prudence. 

Attention : Ne faites pas l’impasse sur les goûts et les envies de votre enfant. Le choix de l’activité sportive ou créative doit aussi reposer sur ses préférences personnelles. 

Enfin, apporter du concret autour de l’hypersensibilité est une manière comme une autre de la dédramatiser. Selon la psychologue clinicienne américaine Elaine Aron, auteure du test sur l’hypersensibilité “Is Your Child Highly Sensitive ?”, 15 à 20 % de la population serait sujet à de l’hypersensibilité. Comme l’explique très bien son ouvrage “Mon enfant est hautement sensible”, les enfants et les adolescents hypersensibles ont souvent tendance à sursauter, à ne pas apprécier les surprises, à posséder un fort sens de l’humour et un vocabulaire assez développé pour leur âge. Leur intuition est assez fine et ils se posent énormément de questions. Ils ont parfois du mal à faire un choix et ont besoin de moments à eux, au calme. 

Ainsi, au lieu d’adresser des reproches à votre adolescent, dites-lui qu’il a réagi de manière exagérée parce qu’il est hypersensible et qu’il peut lui arriver d’être bouleversé par ses émotions ou par des changements dans son environnement. Pour l’aider à apprivoiser sa sensibilité et à y faire face avec le plus de sérénité possible, restez dans la bienveillance et expliquez-lui qu’il peut transformer sa particularité en une force en adoptant un regard positif sur ses émotions. 

Transformer sa particularité en une force

Une fois que l’adolescent a accepté son hypersensibilité, celui-ci doit être capable de l’utiliser à son avantage. 

Par exemple, vous pouvez l’amener à se servir de sa haute sensibilité pour mieux comprendre les autres, au point de deviner leur personnalité, leurs attentes et leurs pensées. En faisant cela, il sera plus facile pour l’adolescent de prendre les bonnes décisions. En effet, dans ses relations, il pourra choisir de s’éloigner de ces personnes, ou encore se lier avec elles.

En aidant votre enfant à transformer son hypersensibilité en une force, il pourra devenir une personne meilleure et se sentira capable d’aller jusqu’au bout de ses actions.

Apprendre à votre adolescent à se protéger

Aider un adolescent hypersensible à se protéger, revient à lui enseigner à s’adapter au mieux au monde qui l’entoure. Si l’environnement extérieur n’est pas au goût de l’enfant, inévitablement, c’est lui qui doit apprendre à s’adapter et à trouver les moyens adéquats pour se protéger des situations qu’il rencontre. Pour y arriver, apprenez-lui à mieux gérer les événements de la vie quotidienne, rassurez-le et encouragez-le dans ce qu’il entreprend. 

Quand votre enfant sera protégé de ce qui le touche le plus, il ressentira davantage d’énergie, de bonne humeur et sera plus tenté d’aller vers les autres. De ce fait, il se sentira davantage intégré avec les personnes de son âge, ce qui est important pour tout adolescent. Finalement, votre adolescent pourra mettre toute son énergie et ses capacités à contribution de ses relations avec les autres. 

L’accompagner à reconnaître ses émotions 

Indispensable pour son bon épanouissement, l’adolescent hypersensible doit être capable de savoir ce qu’il ressent, de reconnaître ses propres émotions. Si l’être hypersensible qu’il est, peut rapidement capter les émotions des personnes qui l’entourent, son propre ressenti est parfois plus difficile à cerner. 

Pour l’accompagner dans cet exercice, rien de mieux que des astuces simples qui permettront à votre enfant de faire la distinction sans la moindre difficulté. Les exercices de relaxation en constituent de parfaits exemples. Avec cette solution, il apprendra à se concentrer sur sa propre existence et prêtera davantage attention à ses propres émotions. 

Mener l’adolescent vers une paix intérieure

Il est important que l’adolescent sujet à l’hypersensibilité soit en paix avec lui-même. De cette façon, il appréhendera, de la meilleure façon qui soit, son trait de caractère. 

Pour l’aider, l’entourage doit faire tout ce qui est en son pouvoir pour éviter que l’adolescent ne se retrouve en conflit avec son être intérieur. Pour cela, rien de tel que des activités comme la méditation de pleine conscience ou le yoga pour l’aider à diminuer son stress, à mieux gérer ses émotions et à être en paix avec lui-même. 

Également, les personnes hypersensibles ont aussi besoin d’activités physiques pour se défouler et pour cela, le sport est un excellent moyen. Parmi les sports les mieux adaptés aux personnes hypersensibles, il existe diverses activités physiques pour que votre adolescent se vide la tête tout en se libérant de toutes ses émotions, telles que l’aïkido, le yoga, le Taï-Chi ou encore la Zumba, pour n’en citer que quelques-uns. 

Demander de l’aide à un professionnel de l’hypersensibilité 

Si malgré l’application de ces conseils, votre enfant vit très mal sa haute sensibilité, n’hésitez pas à vous tourner vers un thérapeute pour bénéficier d’un accompagnement et équilibrer son hypersensibilité avec la naturopathie. Ce professionnel viendra non seulement en aide à votre adolescent, mais il pourra aussi vous aider en tant que parent à mieux apprivoiser les réactions de votre enfant hypersensible. 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous allez aimer…

Ados
témoignage peur de l'école
Phobie scolaire, parlons-en !

Phobie scolaire, parlons-en !

Stress, anxiété, phobie scolaire... Le Nouvel Obs tire la sonnette d’alarme en en faisant les gros titres de son dernier numéro. Les lycéens seraient de plus en plus nombreux à souffrir de troubles anxieux liés à leurs études. Les enfants hypersensibles se...