8 conseils naturels pour être en forme cet automne

Garder la forme en automne n’est pas chose aisée. Les jours raccourcissent, les vacances s’éloignent… Le froid s’installe… Ajoutez la rentrée des classes et le retour au travail, les impôts qui attendent dans la boîte aux lettres… Et voilà un mélange explosif !

Tout cela combiné provoque souvent des fatigues récurrentes. Cela est parfaitement normal, voire logique. Pour autant, il ne faut pas prendre cela à la légère, notamment si la fatigue persiste. De plus, le changement de saison a pour conséquence une baisse de moral. Cela agit physiquement sur notre organisme. On peut passer d’une simple baisse d’énergie à de vrais moments de déprime.

Alors comment pallier les baisses d’énergie ?

Comment rester en forme en automne ?

Quelle cure suivre pour booster notre forme ? Suivez nos conseils :

1- Mangez équilibré, le vrai atout santé

En conservant une alimentation variée, saine et équilibrée, vous éviterez plus facilement la déprime et la baisse de forme en automne.

Des fruits et des légumes frais, du poisson, des couleurs et de la saveur, voilà ce que vous avez besoin de mettre dans votre assiette. Les vitamines renforceront votre système immunitaire. En plus, elles vous aideront à lutter contre la fatigue qui fragilise votre santé.

2- Faites une cure, votre organisme vous remerciera !

Par exemple, dès le début de l’automne, pensez à la cure de raisins ! Fruit de saison, le raisin se mange autant par gourmandise que pour profiter de ses bienfaits. Bénéfique autant sur le plan physique que mental, la cure de raisins est recommandée pour un début d’année en forme. Elle agit notamment sur les personnes hypersensibles, mais pas que !

Une cure de raisin bien suivie aidera, entre autres, à réduire la fatigue et le stress et à améliorer le sommeil. Et cette liste n’est pas exhaustive !

3- Pratiquez une activité physique de façon régulière

Une activité physique régulière fait du bien au corps, évidemment, mais également au moral. Marcher à l’extérieur, ne serait-ce que vingt minutes par jour vous permet de voir la lumière naturelle. Et d’agir positivement sur votre moral. Pour conserver votre forme physique, le sport est obligatoire ! Il n’est pas question de faire du sport non stop. Cependant, un peu de course à pied, de vélo, de natation et le tour est joué ! Vous allez, en outre, sécréter des endorphines qui sont bonnes pour le moral.

Un bon exemple ? La marche rapide, en extérieur, joue positivement sur tous les tableaux ! De fait, et si vous vous inscriviez dans un club de marche, voire dans un club de marche nordique ?

4- Faites des pauses salutaires

Oui, le travail a repris. Oui, vous avez beaucoup à faire. Mais vous offrir des pauses est vraiment salutaire ! Votre corps a besoin de temps de repos pour se régénérer. Pour réussir à se concentrer sur une tâche, le cerveau nécessite des moments off.

Quant à votre moral, il a besoin de coupures pour rester au beau fixe. Ne laissez pas la fatigue s’accumuler. Soufflez, respirez… allongez-vous si vous en ressentez le besoin ! Apprenez à écouter votre corps et les alertes qu’il envoie à votre cerveau. Ce n’est pas perdre ou gâcher son temps que de ne rien faire. Ne culpabilisez pas, et ces parenthèses seront de véritables cadeaux que vous vous offrez.

Garder la forme en automne

5- Testez la naturopathie

Vous avez toujours eu envie de tester les médecines douces ? Vous vous êtes souvent dire que vous aimeriez aller consulter un naturopathe ? Eh bien sachez que l’automne est clairement le moment idéal !

Un naturopathe est en mesure et a les compétences pour vous proposer un accompagnement en santé globale. En plus, il peut vous aider à conserver ou à booster votre forme en automne… Et tout le reste de l’année ! Ses connaissances vont faire de lui un allié pour passer l’automne en pleine forme.

En bref : La naturopathie va vous aider à soigner vos petits maux quotidiens. N’attendez plus !

6- Prenez des moments rien que pour vous

Offrez-vous, seul ou avec vos amis ou votre famille, des moments en dehors du temps. Ces petits moments rien qu’à vous que vous n’osez pas pendre parce que vous n’avez pas le temps… Ils sont essentiels pour garder votre forme et surtout votre moral !

Rire, sortir de chez soi, se retrouver au restaurant… Tout cela fait du bien au moral, et donc au corps !

7- Dormez correctement !

En règle générale, un sommeil réparateur est synonyme de nuits de 8 heures. Évidemment, cela dépend si vous êtes, de base, un petit ou un grand dormeur. C’est à vous de décider, selon vos habitudes, ce qui vous convient le mieux. Rien ne sert, par exemple, de rester au lit douze heures d’affilée si vous n’avez besoin que de 6 heures de sommeil pour être en forme ! Mais quoi qu’il en soit, ne négligez jamais votre sommeil. En effet, il est essentiel pour rester en forme, d’autant plus à l’automne !

Le petit conseil en plus : Essayez d’habituer votre organisme à des horaires plus ou moins identiques : couchez-vous chaque soir entre telle et telle heure. Laissez vos écrans et préférez lire un peu avant d’éteindre la lumière

8- Apprenez à respirer 

Apprendre à bien respirer est bénéfique tout au long de l’année… et tout au long de votre vie ! Mais si respirer est quelque chose de normal, qu’on fait sans y penser, bien respirer c’est autre chose !

Comment apprendre à bien respirer ?

En vous offrant des moments de méditation par exemple. Et pourquoi ne pas tester la cohérence cardiaque ?

Tous ces conseils et ces astuces devraient vous aider à booster votre forme pour l’automne. Bien manger, faire une cure, se reposer, dormir selon ses besoins… Voilà les bonnes résolutions à prendre et à suivre pour rester en forme. A vous désormais d’appliquer ces conseils pour une rentrée sereine.

Bon automne à vous !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous allez aimer…

Ados
témoignage peur de l'école
Phobie scolaire, parlons-en !

Phobie scolaire, parlons-en !

Stress, anxiété, phobie scolaire... Le Nouvel Obs tire la sonnette d’alarme en en faisant les gros titres de son dernier numéro. Les lycéens seraient de plus en plus nombreux à souffrir de troubles anxieux liés à leurs études. Les enfants hypersensibles se...